26_dsc092026_dsc0316cl

MON ONE-WAY AFFECTIF

Ton regard dans le rétroviseur.
Ta playlist parfaite. Comme si c’était mon Ipod sur shuffle.
Ta présence pis toute. Tes yeux sur moi comme un angle mort.
Les lampadaires qui éclairent, juste assez pour que j’te regarde me regarder.
Tu m’observes. Sans te retourner. Pis je t’observe, du coin de mes yeux.

Les enchaînements musicaux, qui se produisent par hasard. Ou pas.
La succession de tes choix musicaux. Les miens.
On s’appartient, musicalement parlant.

L’étendue de nos champs visuels. Nos périscopes.
La direction de mes yeux vers toi. Pis l’inverse.
Nos mouvements dans un certain sens.
Dans le même sens.
D’est en ouest.
Nos parcours.
Routiers pis optiques. Graphiques pis uniques.
Mon sens unique.
Mes sentiments d’adolescente de 27 ans. Sans surprise.
Mon trop-plein de toi pis de moi.
Mes hormones, les connes. Ma débâcle hormonale.
Les débordements de mes affects rétrospectifs.
Mes débordements de toi.

Les courbes de la route qui me rappellent les courbes de ton corps.
Ton dos, courbé et arqué.
Notre adossement parallèle.
Tu t’appuies contre moi, comme tu appuies sur l’accélérateur.

Nos vibrations, qui accélèrent.
Mes pulsations et mes pulsions. Rapides pis inévitables.
Aussi inévitables que toi pis moi.

juste du💛

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s