chichi-blogTINDER DATE

Des odeurs qui te collent à la peau,
comme une vielle sucette dans le creux du cou.
Comme pour te rappeler qu’il y a une heure,
tu l’avais encore en toi…
Tu t’aies dit qu’en le frenchant il se la fermerait peut-être.

Y’a la certitude qu’il sait te toucher.
Y sait comment faire lui, son ex aimait ça de même.
At least t’as eu le temps d’organiser ta journée de demain.

Comme deux corps morts vous avez share de quoi qui n’existe déjà plus.
Appart pour c’te criss d’odeur qui te colle à la peau.

juste duCOPRONYME
instagram.com/copronyme

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s